Le couvent des Minimes a sauvé mes nuits.

Avant quand j’étais jeune, j’étais vraiment une marmotte. Aujourd’hui, maintenant que mes radicaux libres prolifèrent, je suis plutôt crocodile à ne dormir que d’un oeil. Et pourtant j’en ai deux. Des yeux. Alors voilà pourquoi quand j’ai croisé le Couvent des Minimes, j’ai réussi à fermer l’autre. (vous suivez toujours ?) (même moi souvent je…