TV réalité : je ne suis pas celle que vous pensez !

Demain lundi (je précise pour ceux qui n’ont pas le même fuseau horaire que moi) redémarre la nouvelle saison de cette émission torchon de la téléréalité soit les Anges 9.

(restez là vous allez comprendre pourquoi j’en parle)

Perso, je n’aime pas et si je n’aime, pas mes enfants ne regarderont pas ! La dictature familiale que j’assume parfaitement. Je suis la grande et je décide : c’est mon excuse à 2 balles  que je leur sert régulièrement.

(qui ne tiendra pas longtemps car en terme de cm, elles me rattrapent)

Bref, comme dirait Pépin, là n’est pas le débat. Depuis que cette débilité a commencé, et à chaque fois qu’elle est diffusée j’ai droit à un lâcher de décérébrés par ici qui pensent que je suis Amélie. Pas celle d’Amelimelo. M’enfin suis pas débile, ni sénile. Je parle de l’autre Amélie:  la belge blonde qui hurle non stop !

(et je n’ai rien contre les blondes, ni contre les belges …une fois)

 Les Anges 9

Alors, petit lecteur égaré, si tu arrives ici car tu as tapé Amelie sur gogole (oui je suis bien référencée, je vous remercie), sache que tu n’es pas au bon endroit car :

  • moi je sais faire une phrase avec sujet, verbe et complément (et sans bafouiller)
  • la seule extension que je possède est celle de ma maison normande : mes cheveux sont d’origine !
  • l’hystérie n’est pas mon fond de commerce (sauf quand Minelli brade à -70%)
  • j’arrive à voir mes pieds sans me baisser par dessus mes seins siliconés

Désolée, (pour ceux qui sont arrivés à lire jusqu’ici) petit lecteur décérébré de te décevoir car perdre ton audience m’est aussi insupportable que l’extinction des abeilles allergiques au miel (si si) mais je vais me sacrifier. Inutile aussi de m’envoyer des mails car je ne sais pas qui est Senna, je m’en tape et je vais finir par te taper aussi d’ailleurs.

(vite une camisole et un xanax)

Bon dimanche !

Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
signature
Étiquettes : , ,
Previous Post Next Post

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 share